Lancement du CEP à Porto-Novo: LE MAIRE EMMANUEL ZOSSOU DOPE LE MORAL DES CANDIDATS

A l’instar des autres communes du Bénin, la ville de Porto-Novo, qui compte plus de 9500 candidats répartis dans 23 Centre de composition, a abrité également le déroulement de l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) session de juillet 2018. A cette occasion, le Maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Djiman ZOSSOU, est allé doper le moral des jeunes candidats. C’est ce lundi matin, 02 juillet 2018, à l’Ecole Urbaine Centre de Porto-Novo en présence du Chef de la Région Pédagogique de Porto-Novo. Il était accompagné pour la circonstance, du Directeur de cabinet du Maire, Jules DJOSSOU, du Deuxième Adjoint au Maire, Dr François AHLONSOU, du Chef du troisième arrondissement, Georges AKIGBE, d’autres élus communaux, des Directeurs techniques de la Mairie de Porto-Novo. C’est à la salle N° 1 dudit centre d’examen que le Maire a choisi pour donner quelques conseils pratiques aux jeunes candidats, dont beaucoup d’entre eux étaient émus de constater la présence de l’édile de la ville à leurs côtés. En présence du chef centre et de ses collaborateurs, le Maire Emmanuel ZOSSOU a procédé aux vérifications des plis avant de déchirer l’enveloppe contenant les épreuves. Ainsi, aucune irrégularité n’a été constatée à ce niveau. Avant le démarrage proprement dit des épreuves prévu pour 08 heures ce matin, le Maire de Porto-Novo s’est rendu au Complexe scolaire d’Attakè dans le premier arrondissement de la ville pour aller encourager et prodiguer des conseils les candidats qui s’y trouvent.

 Je souhaite beaucoup de chance et beaucoup de courage aux divers candidats. Je crois que les épreuves sont souvent abordables. C’est ce que j’ai essayé de leur expliquer. Je pense que tout se passera bien et nous aurons de meilleurs résultats à Porto-Novo. Et comme c’est la capitale, nous devons donner l’exemple 

a laissé entendre le Maire Emmanuel ZOSSOU à la presse au terme des formalités. Toutefois, il reconnait qu’il existe beaucoup d’irrégularités, surtout dans certains centres où la pluie de samedi et dimanche derniers a mouillé des copies.

 Il y a eu aussi des écoles qui ne sont pas dignes d’une capitale, très dégradées et il faut que nous pensions à corriger cet état de chose, construire et moderniser certaines écoles 

a-t-il constaté. Comme premières mesures, l’édile de Porto-Novo dira qu’avec la Direction des Services Techniques (DST), des mesures urgentes seront prises afin de corriger cet état de chose. Le chef centre est instruit afin que les salles qui ont reçues abondamment d’eau soient remplacées, précise le Maire.

Ismail KEKO

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ad Sidebar

Latest Tweets

Barrister Law Business @joomla Template (V.2.0) New Design released https://t.co/41YDGnAR4B https://t.co/XxGyEEwdIQ
RT @belindamaiden: Wishing @Kontar81 a very HAPPY BIRTHDAY! The best birthday present would be some positive action from @JustinTrudeau & @…
New - Consulting, Finance & Business Joomla Template on #Themeforest https://t.co/rWvwVNptYR https://t.co/QWtDx8hIi2
Follow Themewinter on Twitter