Avant son baptême de feu à l’hémicycle / Le tout nouveau Garde des Sceaux béninois reçu en audience par le président du parlement

Le tout nouveau Garde des Sceaux, ministre de la justice béninois, a été reçu en audience dans la matinée de ce jeudi 05 juillet 2018, par le président de l’Assemblée nationale, en son cabinet au palais des gouverneurs à Porto-Novo. C’est en marge des travaux de la séance plénière des députés, consacrée à l’examen de la proposition de loi portant amendement de la constitution du 11 décembre 1990. Une visite protocolaire, qui aura permis à Me. Sévérin Quenum de remercier et de féliciter le président Houngbédji ainsi que l’ensemble des députés pour leur accompagnement aux différentes réformes initiées par le président Talon et son gouvernement.
Lire sa déclaration à sa sortie d’audience

Je sors d’une audience avec le président de l’Assemblée nationale, la deuxième personnalité de l’Etat. C’est une visite protocolaire, mais assez instructive, parce que j’en sors heureux et rassuré. Heureux, parce que le président de l’Assemblée nationale, m’a assuré de sa disponibilité et de sa bienveillance. Rassuré, parce que j’ai pu noter, avec beaucoup de bonheur, qu’il partage la vision du chef de l’Etat et du gouvernement, pour ce qui concerne les grandes réformes qui permettent de moderniser notre Etat, de le rendre plus démocratique. Cette vision commune se construit aussi bien au gouvernement qu’à l’Assemblée nationale. J’ai pu apprécier n’étant même pas encore au gouvernement, l’excellente qualité des relations, très harmonieuses, qu’il y a aujourd’hui entre l’Assemblée nationale, ayant à sa tête, le président Adrien Houngbédji, un homme de grande qualité, un homme d’Etat et pour ce qui est de la conduite des modalités d’aboutissement de ces réformes. Vous le savez peut être, notre Assemblée nationale est tenue pour être l’une des plus studieuses de l’Afrique au sud du Sahara, en terme de productions et en terme également de qualité des lois qui y sont votées. Aujourd’hui, c’est de grands chantiers qui s’ouvrent au parlement avec la réforme du code électoral, la réforme de la charte des partis politiques, qui commandent une révision constitutionnelle préalable. Il est donc de bon ton également, qu’à l’ouverture de ces chantiers, que j’aille saluer le président de l’Assemblée nationale et m’assurer de la convergence de vue entre le gouvernement et l’Assemblée nationale. Voyez-vous, notre pays semble être un pays difficile, lorsqu’il s’agit de la question de la réforme et de la révision constitutionnelle, qui est tenue comme étant une question sensible. Je crois qu’il est temps, que nous nous guérissions de nos peurs, de nos suspicions légitimes, même de nos suspicions réciproques pour aller de l’avant, et entreprendre courageusement les réformes qui permettent l’avènement d’un Etat de droit, démocratique et moderne. A l’instant où je vais rencontrer la plupart des députés pour la première fois, je m’en voudrais de ne pas saluer également le travail qu’ils font et puis espérer que, comme le président m’a assuré, que j’aurai une oreille aussi attentive que mon prédécesseur, avec qui ils avaient entretenus de très bonnes relations .

Amzath Saïzonou

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Barrister Law Business @joomla Template (V.2.0) New Design released https://t.co/41YDGnAR4B https://t.co/XxGyEEwdIQ
RT @belindamaiden: Wishing @Kontar81 a very HAPPY BIRTHDAY! The best birthday present would be some positive action from @JustinTrudeau & @…
New - Consulting, Finance & Business Joomla Template on #Themeforest https://t.co/rWvwVNptYR https://t.co/QWtDx8hIi2
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

Amendements à la constitution du 11 décembre 1990, et pourtant Le Président Talon et le BMP sont de très bonne foi

Session extraordinaire au  Parlement/Examen de la proposition de  loi portant autorisation d'enregistrement à titre dérogatoire à l'État civil : LA PREUVE QUE LE GOUVERNEMENT A PERÇU LA PERTINENCE ET L'URGENCE DE L'EXAMEN DE LA LOI GBENONCHI

Audience au cabinet du maire d'Adjarra  /  Michel Honga reçoit des partenaires allemands conduits par Germain Wanvoégbè

En prélude au lancement des opérations de lotissement dans Agblangandan /  Le Maire Honfo échange avec les comités de recasement des villages

Le seul point inscrit à l'ordre du jour de la troisième session extraordinaire de l'année 2018 validé et adopté par tous les conseillers...

Gouvernance locale à Avrankou / Le CA Cyrile Nouyéflin de Gbozounmè rend compte aux populations de Houngon

Yibatou SANI GLELE alias "Melvina" dote la ville capitale de plusieurs salles de fêtes, de conférences etc...

Séance de reddition des comptes à la mairie de Porto-Novo !

QUI EST N'GOLO KANTÉ?