Sortie médiatique de Bruno Amoussou sur l'Ortb hier : Un flop tout simplement

( Les Béninois laissés sur leur soif)

Le rendez-vous médiatique a été annoncé comme un événement de taille à la télévision nationale. Bruno Amoussou était invité à se prononcer sur l'actualité socio-politique nationale. A l'arrivée l'homme a juste défendu sa chapelle politique et esquivé les questions essentielles.

Longtemps resté loin des micros et caméras, l'ancien Président de l'Assemblée Nationale du Bénin et Président d'honneur de l'Union fait la Nation (UN), a effectué son "comeback" médiatique. C'était hier à travers une émission sur l'Ortb. Amoussou Bruno, puisque c'est de lui qu'il s'agit, l'un des initiateurs de la proposition de lois portant amendement de la constitution de la République du Bénin a défendu son texte et rien de plus. Pour l'homme il faut coupler toutes les élections afin de consacrer le reste du temps au développement.

Mouvancier bon teint, Bruno Amoussou a simplement embouché la trompette des louanges à l'endroit du pouvoir de Patrice Talon. Mais venant d'un vieux routier de la chose politique dans notre pays, on espérait mieux ! Surtout sur des questions essentielles qui pourraient intéresser la majorité des téléspectateurs.

Par exemple, sur la question de demande de levée d'immunités de certains de ses collèges députés, de la crise entre Patrice Talon et Sébastien Ajavon, l'homme est resté assez évasif. il a préféré survoler les préoccupations des journalistes en se refusant d'aller au fond du sujet.

Le plus étonnant a été sa réaction face à la question ayant trait à la crise qui secoue le PSD dont il a été le Président. Le renard de Djakotomey a une fois de plus trouvé la subterfuge pour éviter d'aborder le sujet. C'est dire donc qu'il n'a pas voulu se pencher comme cela se doit, sur les préoccupations les plus attendues. Plutôt d'un grand moment de télévision, ce fût un rendez-vous manqué ! Dès lors on se demande comment quelqu'un qui n'a pas fini de régler les différends qui minent sa propre famille politique peut prétendre résoudre les difficultés de toute une Nation. Bruno Amoussou ferait mieux ,en homme sage, d'œuvrer à ramener la paix dans son parti au lieu de chercher à créer d'autres foyers de tension dans le pays à travers cette proposition de lois à polémiques.

Romel Lanmlinkpo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Conference Event HTML Template - New released https://t.co/vgF5mgzNoL https://t.co/aAq2DY0gNW
News Magazine #Joomla Template New release on #Themeforest https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/QIe5KIw9Zh
@envato_help Dear ticket id: 1266898. No one answering the ticket. 2 days without a solution. Please, check.
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

Renouvellement des structures de base PRD à Adjarra: Le bureau de la Sous-Section PRD de Honvié officiellement installé

PIP 2019 : 197 PROJETS A CARACTÈRE FORTEMENT SOCIAL

Accusations tous azimuts contre le Président de la République Patrice Talon: Que l'ex première dame Rosine Soglo fasse preuve de sagesse

Assemblée nationale: LE PIP 2019 PRESENTE AUX DEPUTES DE LA COMMISSION BUDGETAIRE

À la rencontre des jeunes de Porto-Novo et environs: LE MINISTRE JEAN-CLAUDE DONA HOUSSOU PARLE DE SA VIE ET INCULQUE LES VALEURS DE LEADERSHIP, DE PERSÉVÉRANCE ET D'ESPÉRANCE À LA JEUNESSE

38è Assemblée Générale de l’AIMF: UNE DELEGATION MUNICIPALE CONDUITE PAR LE MAIRE EMMANUEL ZOSSOU A PARTICIPE AUX TRAVAUX

« MEET ME » au JPN à Porto-Novo: JEAN-CLAUDE DONA HOUSSOU COMMUNIE AVEC PLUS DE 700 JEUNES DE LA 19è CIRCONSCRIPTION ELECTORALE

Wadagni devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale: Le déficit global du Bénin est actuellement à 4,7% pour  une prévision de  2,7% en 2019