Projet d’amendement de la constitution béninoise: HOUNGBÉDJI, LA CIBLE DE CERTAINS POLITICIENS MALINTENTIONNÉS

Un projet d’amendement constitutionnel déposé il y a quelques jours par certains députés béninois et pas des moindres suscite des polémiques au sein de la classe politique et de l’opinion publique. Alors que certains réclament de bonne foi peut être un débat national autour du sujet, d’autres laissent l’essentiel du débat de côté et préfèrent s’attaquer maladroitement à la personne du président de l’Assemblée Nationale, Me Adrien HOUNGBÉDJI.

C’est d’abord un quotidien de la place qui a servi de relai ce mardi aux ragots et autres intoxications contre la deuxième personnalité de l’Etat béninois. On lui reproche maladroitement de ne pas avoir associé les anciens président Nicéphore Soglo et Boni Yayi aux discussions sur l’amendement constitutionnel comme si l’amendement constitutionnel était sa seule chose. Même les initiateurs comme les IDJI, NAGO et AMOUSSOU sont épargnés.
Comme c’est HOUNGBÉDJI leur cible. Il s’en donne à cœur joyeu en tentant de salir la réputation de l’homme ; une réputation de probité, de sagesse, d’homme de dialogue et de consensus bâtie depuis des décennies durant.

Depuis quelques heures, certains se font de plus le relai d’incongruités contenues dans un chiffon d’article qui accuse le président HOUNGBEDJI d’intimider et de menacer les députés de la minorité pour les obliger à voter la reforme constitutionnelle. Comme si ces députés qui sont des personnes majeures et responsables ne savent pas ce qu’ils ont à faire et peuvent facilement céder à un quelconque chantage.

Ne serait-il pas plus productif de chercher à discuter du bien fondé des propositions d’amendement contenues dans le projet plutôt que de s’égarer sur la voie du mensonge et des affabulations contre un homme?

VOUS POUVEZ ATTAQUER MAÎTRE HOUNGBÉDJI AUTANT QUE VOUS POUVEZ MAIS VOUS N'EMPÊCHEREZ PAS SON DESTIN DE S’ACCOMPLIR.
FAÎTES UN RETOUR EN ARRIÈRE, RELISEZ LE PASSÉ DE L’HOMME, REVISITEZ SES CONVICTIONS ET SA VIE ET VOUS VOUS RENDREZ COMPTE QUE C’EST PEINE PERDUE QUE DE LE VILIPENDER OU DE CHERCHER À LE SALIR. IL PASSERA SON CHEMIN ET VOUS LAISSERA DANS LA BOUE PUANTE DE VOS SORDIDES ALLÉGATIONS.

SOUROU GBETOHO

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Barrister Law Business @joomla Template (V.2.0) New Design released https://t.co/41YDGnAR4B https://t.co/XxGyEEwdIQ
RT @belindamaiden: Wishing @Kontar81 a very HAPPY BIRTHDAY! The best birthday present would be some positive action from @JustinTrudeau & @…
New - Consulting, Finance & Business Joomla Template on #Themeforest https://t.co/rWvwVNptYR https://t.co/QWtDx8hIi2
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

Amendements à la constitution du 11 décembre 1990, et pourtant Le Président Talon et le BMP sont de très bonne foi

Session extraordinaire au  Parlement/Examen de la proposition de  loi portant autorisation d'enregistrement à titre dérogatoire à l'État civil : LA PREUVE QUE LE GOUVERNEMENT A PERÇU LA PERTINENCE ET L'URGENCE DE L'EXAMEN DE LA LOI GBENONCHI

Audience au cabinet du maire d'Adjarra  /  Michel Honga reçoit des partenaires allemands conduits par Germain Wanvoégbè

En prélude au lancement des opérations de lotissement dans Agblangandan /  Le Maire Honfo échange avec les comités de recasement des villages

Le seul point inscrit à l'ordre du jour de la troisième session extraordinaire de l'année 2018 validé et adopté par tous les conseillers...

Gouvernance locale à Avrankou / Le CA Cyrile Nouyéflin de Gbozounmè rend compte aux populations de Houngon

Yibatou SANI GLELE alias "Melvina" dote la ville capitale de plusieurs salles de fêtes, de conférences etc...

Séance de reddition des comptes à la mairie de Porto-Novo !

QUI EST N'GOLO KANTÉ?